DEFI 2 | Mauvaises pratiques : se faire entendre

DEFI 2 | Mauvaises pratiques : se faire entendre

Profil de CNNum CNNum

Publié par CNNum, le 3 octobre 2017

Mieux faire remonter les bonnes et les mauvaises pratiques des plateformes

Pourquoi ?

Nous sommes nombreux à utiliser quotidiennement des moteurs de recherche, réseaux sociaux, … qui s’efforcent de rester les plus simples et utiles possibles.  Mais lorsque l’on remarque des pratiques contestables —  publicité, contenu ou prix curieusement ciblés, CGU incompréhensibles, politiques éditoriales à plusieurs vitesses, … —  il peut sembler inutile de s’en plaindre. Légal, illégal ? Les causes ne sont pas toujours limpides. Comment le savoir ? Concrètement, comment montrer et où relayer ce dont il s’agit ? On entend aussi régulièrement des idées selon lesquelles on ne peut rien y faire car de toute manière il n’y a pas de service alternatif, ou que le grand public ne s’y intéresse pas forcément. Mais est-on vraiment si impuissants ?

Quel objectif ? 

Imaginer des outils qui nous permettent d’être entendus des plateformes lorsque leurs pratiques ne nous conviennent pas.

Quelles sont les règles du défi ? 

1. Avoir une approche bottom-up et inclusive : s’appuyer sur un réseau ouvert de contributeurs pour faire remonter les problèmes, faciliter la constitution de collectifs citoyens autour de certaines thématiques, …

2. Penser des dispositifs centrés sur les utilisateurs : par exemple des outils de signalement qui ne contraignent pas à stopper l'activité de navigation pour se rendre sur un site tiers pour remplir de fastidieux formulaires. 

3. Proposer des choses qui permettent d'inciter les plateformes à rendre des comptes quant aux impacts de leurs politiques de fonctionnement, de manière transparente et intelligible, et à adopter des bonnes pratiques, au-delà de la stricte légalité de celles-ci.

Calendrier 

Les projets peuvent être déposés du 10 octobre au 17 novembre. Tous les internautes peuvent participer, soit en commentant nos défis et propositions soit en soumettant de nouveaux défis. Vous pouvez bien entendu faire les deux. Une fois déposé, le projet peut être modifié à tout moment.

Sélection des projets

Les meilleures contributions seront débattues lors de différents afterworks, auxquels seront conviés des experts, des chercheurs et des représentants des pouvoirs publics. Au cours de ceux-ci, seront abordées les questions de faisabilité technique, de coût et les réseaux d’acteurs à impliquer pour leur réalisation.

Participants 4